Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de l'ADDASSEC (Association Départementale pour le Développement des Activités Sportives, Sociales Et Culturelles) pour les handicapés physiques et déficients sensoriels de Seine Saint Denis .

ski du 17 au 24 Janvier 2010 Méribel

2 Novembre 2011 , Rédigé par addassec Publié dans #Carnets de voyage

Une semaine à la montagne...

Arrivée le lundi, une journée après le reste du groupe, j’ai très vite été intégrée, associée à toutes les activités. La première d’entre elles : le killer. Chacun est titulaire d’une mission qu’il doit faire remplir à un autre membre du groupe sans se faire « killer », c’est-à-dire sans qu’un autre vous fasse remplir sa mission (la mienne : que Céline me porte mes skis sur quelques mètres …). Le premier perdant : Malek, quelques minutes après le lancement du jeu.
Le gagnant ?

L’hébergement au Chalet jeunesse et famille en pension complète est plutôt sympa. En chambre double, triple ou à quatre ; avec toutes les joies de la coloc’ : merci les ronfleurs, les fêtards,…!

La bouffe : très, très bien matin, midi et soir. Jeudi soir : fondue savoyarde et samedi soir : tartiflette. Miam-miam !

Au bar « la p’tite Taverne », apéroS très souvent à la bière puis après diner, petit digeo avant d’aller retrouver Morphée ou quelqu’un d’autre…

Méribel : ses pistes, son domaine, ses activités.

Le domaine skiable des 3 vallées s’étend sur plus de 600 km, 330 pistes à découvrir entre Courchevel, Méribel, Val Thorens, Les Ménuires, Saint Martin de Belleville.

Des pistes très larges, pas d’énormes difficultés, assez faciles à guider pour les bénévoles accompagnants les non voyants ou pour les fauteuils.

Le ski : 5 mal voyants ou non voyants ont découvert à travers les yeux de leur guide les joies de la glisse à Méribel avec ses merveilleux paysages sous un magnifique soleil.

Vincent et Fabien ont pu skier en fauteuil sous la direction de deux moniteurs ESF ayant une spécialité handisport.

Le groupe, très soudé est composé de 5 non voyants, 2 handicapés moteurs, 7 bénévoles et 1 animateur-coordinateur (Pascal).

Les mots forts à retenir de ce séjour pas comme les autres sont l’humilité, la patience, le respect et l’entraide.

 

Julie

 



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article